Moneropedia

Signature de Cercle

Les Bases

En cryptographie, une signature de cercle est une sorte de signature numérique qui peut être générée par n'importe quel nombre d'utilisateurs disposant chacun d'une clef. De ce fait, un message signé par une signature de cercle est endossé par quelqu'un dans un groupe de personnes spécifique. L'une des propriétés de sécurité d'une signature de cercle est qu'il est informatiquement impossible de déterminer quelle clef des membres du groupe a été utilisée pour générer la signature.

Par exemple, une signature de cercle pourrait être utilisé pour fournir une signature anonyme à un "membre éminent de l'Elysée", sans révéler quel membre aurait signé le message. Les signatures de cercle sont parfaites pour cette application car l'anonymat d'une signature de cercle ne peut pas être révoquée, et car le groupe d'une signature de cercle peut être improvisé (ne nécessitant pas de mise en place préalable).

Application à Monero

Une signature de cercle se sert de la clef de votre compte et d'un nombre de clefs publiques (également connues sous le nom de sorties) récupérées depuis la chaîne de blocs en utilisant une méthode de distribution triangulaire. Au fil du temps, les anciennes sorties pourraient être utilisées plusieurs fois pour former les signataires participants possibles. Dans un "cercle" de signataires possibles, touts les membres du cercle sont égaux et valides. Il n'y a aucun moyen pour un observateur extérieur de dire lequel des signataires possibles d'un groupe de signature appartient à votre compte. Donc, les signatures de cercle garantissent que les sorties des transactions sont intraçables. De plus, il n'y a pas de problème de fongibilité avec Monero dans la mesure ou chaque sortie de transaction est vraisemblablement réfutable (p.ex. les réseau ne peut pas dire quelle transaction sont dépensées ou non dépensées).

Pour comprendre comment Monero vous offre la confidentialité par défaut (non-associativité), voir adresses furtives.